Bilan d’évolution collectivités territoriales

Bilan

Objectif et description

Le bilan d’évolution Collectivités territoriales permet de définir un projet d’évolution professionnelle, en partenariat tripartite entre l’agent, l’employeur et le consultant en bilan.

Lorsqu’un agent se pose des questions du type :

  • Quel poste puis-je cibler pour évoluer dans le secteur public ?
  • Dans quelles fonctions mes compétences sont-elles transférables ?
  • Dois-je envisager une formation ?
  • Quel calendrier réaliste puis-je prévoir ?

Le bilan d’évolution Collectivités territoriales permet d’y répondre en élaborant un projet professionnel, argumenté, validé et réaliste, s’appuyant sur ses compétences, ses aptitudes et ses motivations dans le respect des spécificités réglementaires et statutaires.

Il se différencie du bilan de compétences par :

  • la définition avec la Direction des Ressources Humaines de l’objectif attendu
  • la validation de la faisabilité des pistes envisagées au sein du secteur public
  • la présentation du projet final à la Direction des Ressources Humaines et la définition du calendrier de réalisation

Méthodologie

Cette démarche, à l’initiative de l’employeur, permet à un agent de bénéficier de l’aide extérieure d’un(e) consultant(e) expérimenté(e) afin de construire un projet d’évolution interne, réaliste et validé, en partenariat avec la DRH.

Il constitue un véritable outil de gestion des carrières au sein de la collectivité territoriale. Il permet d’anticiper l’évolution des métiers, de fidéliser les talents et d’accompagner les potentiels.

Le bilan est financé par la collectivité territoriale et est réalisé pendant le temps de travail. Il se déroule sous forme d’entretiens :

  • 3 entretiens individuels externes
  • 3 entretiens tripartites au sein de la Collectivité

Un temps de réflexion et de travail personnel est indispensable à l’agent afin d’élaborer son projet. Il intègre les résultats de tests psychologiques.

Clés de la réussite

1- Il est fondamental que l’agent, sa hiérarchie et la DRH soient tous animés de la volonté de conduire la démarche et d’aboutir ensemble.

2- Le temps nécessaire aux entretiens et au travail personnel doit être libéré ce qui suppose la détermination du salarié comme celle de l’employeur.

3- Le troisième élément fondamental est celui du réalisme :
le bénéficiaire d’un bilan d’évolution doit se confronter au contexte réel du Service Public, à l’évolution de ses métiers et il doit prendre en compte les contraintes inhérentes.

Lieu de réalisation des entretiens et/ou des formations :

  • 45 boulevard Richard Wallace 92 800 Puteaux, proche Paris, La Défense (Contacter le centre)
  • 21 rue de Fécamp 75012 Paris, sous réserve de l’agrément des OPCA en cas de financement par ces derniers (Contacter le centre)